Homo disparitus, de Alan Weisman

Encore un. En ce moment, je suis dans une période où tous les livres qui me tombent entre les mains sont proprement excellents. Le genre d’épidémie que j’affectionne…

 Homo-disparitus1.jpgAprès L’affaire du Dahlia noir, de Steve Hodel, puis le livre de Laurent Obertone : Utøya, que je suis en train de lire, et qui est une véritable épreuve, tant le sujet est hors normes, hors tout (au reste, je ne sais pas encore si j’en ferai la chronique ou pas), et enfin, Homo disparitus, un essai de Alan Weisman.

Homo disparitus est une extrapolation sur le devenir de la planète… sans l’Homme. Lire la suite

Publicités

#LeMoisDesIndés, youpi, j’en suis 😊

PhotoDeProfil

   Sur Amazon, du 1er au 31 octobre 2017

 

Il y a une petite quinzaine de cela, je reçois un courriel d’Amazon m’expliquant qu’un ou plusieurs des titres que je propose sur leur site ont été identifiés comme potentiellement^^ pertinents^^ pour participer à une opération commerciale exceptionnelle et exclusive – ce sont leurs termes – et qui se tiendra pour la première fois en France pendant tout le mois d’octobre. Pour Amazon, il s’agit de promouvoir la lecture de livres autoédités.

J’ai lu ce courriel en diagonale, n’ai donné aucune suite à l’info, et n’y ait plus pensé. Lire la suite

Amandine ou Les deux jardins, de Michel Tournier

amandine ou les deux jardins

Totalement immergée depuis le début du mois de septembre dans des livres passionnants, mais ô combien sombres – je parle de L’affaire du Dahlia noir, de Steve Hodel (le récit de sa propre contre-enquête sur l’affaire en question), et d’Homo disparitus, un essai d’Alan Weisman –, que j’éprouve la nécessité d’une pause au cours de laquelle la fraîcheur et l’innocence magnifiées vont contrebalancer la noirceur du monde.

Amandine ou Les deux jardins, de Michel Tournier, m’apparaît parfait pour la circonstance.

Lire la suite

Questionnaire de Proust

un amour de Swann

Taguée par Coeur d’encre595 sur le célébrissime questionnaire de Proust, je m’y colle bien volontiers n’ayant jamais eu l’occasion de m’y soumettre…

Après avoir répondu, le principe du jeu est de nommer d’autres blogueurs pour qu’ils en fassent autant. Euh… sauf que moi, petite nouvelle dans la blogosphère, je ne sais pas trop qui nommer… 🙃

Ah, attendez !… L’on me dit dans mon oreillette que je peux l’ouvrir à qui veut le reprendre, et que ça va le faire quand même… Donc, youpi !  Me voici partie… 🙂

Lire la suite

Retour d’expérience avec CreateSpace

3D_IMPACT

Couverture virtuelle 3D élaborée sur Fiverr

Aujourd’hui, lundi 28, trois jours avant le délai de livraison prévu, je reçois l’épreuve papier commandée en cinq exemplaires le 7 août sur le site CreateSpace.
Une très bonne surprise, car je ne pensais pas être dans les temps afin de finaliser mon inscription pour participer au concours Amazon Plumes francophones 2017. Je n’étais pas dans les temps, mais j’ai quand même lancé le processus de fabrication sur CreateSpace. Une façon pour moi de me motiver pour continuer de me donner de la peine pour un livre qui avait raté sa première sortie. Petite digression explicative :

Lire la suite

Celle qui a tous les dons, de Mike Carey

celle qui a tous les donsDécouvert il y a quelques années sur le site myculturezombie, ce roman est, avec L’homme des morts, de V. M. Zito, et World war Z., de Mark Brooks, de ceux que je classe tout en haut de mon palmarès pour le genre zombie. Intimiste pour l’un, roman choral pour l’autre, tous les deux ont la même ambition : parler de l’humain. Et bien qu’ils ne soient pas les Prix Hugo du siècle, leurs histoires restent en mémoire. Ce qui est déjà plutôt pas mal. Pour le genre, Celle qui a tous les dons, de Mike Carey se situe entre les deux. Lire la suite